La Pergola en guise de Carport Autoportant

L'abri idéal pour vos véhicules
Le carport à toit plat Seesky TAF

Qu’est-ce qu’un carport ?

Étymologiquement, « car » signifie voiture en anglais et « port » renvoie à la notion d’amarrage, de stationnement.
On distingue plusieurs types de carport.
Un carport autoportant est composé d’un toit fixe, plusieurs poteaux (généralement 4), des côtés ouverts et il n'a pas besoin d'être fixé à un mur ou toute autre structure particulière pour maintenir sa stabilité. Mais il peut également être adossé à un mur (d’une maison ou d'un garage par exemple). On parle alors de carport adossé.
De manière générale, le carport est donc un abri pour voiture, robuste, qui va protéger tout type de véhicule : voitures, motos, camions, camping-cars, bateaux...

Utilité et avantages du carport

Le principal avantage d’un carport est d’abriter son véhicule pour le préserver des intempéries. Une voiture qui reste constamment à l’extérieur voit sa peinture se dégrader, elle peut également subir des chutes de branches qui peuvent endommager sa carrosserie. Ainsi, en cas de neige, plus besoin de perdre du temps à déneiger votre véhicule le matin avant de partir au boulot. D’autant plus que la neige peut abimer la peinture du véhicule. Oubliez également la corvée de devoir dégivrer votre pare-brise les jours de grand froid, de devoir enlever les feuilles tombées des arbres, ou de devoir aérer la voiture après une exposition au soleil prolongée.

La pergola comme abri pour voiture

Plus simple à monter qu’un garage, c’est une très bonne alternative car il s’agit d’un abri ouvert sur les côtés qui peut aussi servir d’atelier extérieur, dans le jardin ou comme carport adossé à la maison.
Différents paramètres entrent en compte afin d’installer une pergola pour abriter une voiture.
La matière est importante (bois, aluminium), mais également sa taille, ses dimensions, sa configuration (adossée, autoportante, successive) ainsi que la manière dont elle pourra s’associer au mieux à l’habitat, comme sa couleur par exemple.

Choisir la pergola Seesky TAF comme carport autoportant

Fini les carports en bois ! L’heure est au carport autoportant, moderne et esthétique. La pergola à toit plat Seesky TAF est une structure en aluminium renforcée. Elle peut supporter tout type de panneau sandwich autoportant d’une épaisseur de 52 mm à 67 mm et limités à 7,5 kg/m².

Abriter sa voiture avec une pergola est de plus en plus commun, la structure de celle-ci étant renforcée, elle est de ce fait ultra-résistante au poids de la neige par exemple.

Différentes façons d’utiliser la pergola comme abri pour voiture sont possibles :
- Carport autoporté : sur 4 poteaux pour se positionner n’importe où.
- Carport adossé : il se positionne directement sur l'un des pans de mur de l'habitation ou sur toute autre structure rigide.
- Carport successif : deux pergolas côte à côte pour constituer un double carport.

Il est possible d’ajouter un bandeau LED en périphérie de la pergola avec un détecteur de présence afin de pouvoir rejoindre votre véhicule la nuit.
De plus, l’éclairage peut être contrôlé via son smartphone ou sa tablette, ce qui est pratique lorsque vous rentrez chez vous dans la nuit.
L’ application T-Mate, permet donc d’allumer ou d’éteindre la lumière et de régler également l’intensité.

Installation d’un carport autoportant et législations

Le carport est soumis à la législation dès lors qu’il excède les 12m de hauteur et les 5m² de surface de plancher.
Dans ces cas-là, il est nécessaire d’effectuer des démarches administratives : soit une demande de permis de construire, soit une déclaration préalable de travaux.

Déclaration de travaux pour un carport

Si vous êtes situé dans une zone protégée, une déclaration de travaux est obligatoire. Une zone protégée correspond à une zone située aux abords d’un monument historique, dans le périmètre d’un site patrimonial, ou encore dans un site classé ou en cours de classement.
De plus, la déclaration est également requise, en zone non protégée, pour une surface d’emprise de sol comprise entre 5 et 20m².

Permis de construire un carport

Un permis de construire est obligatoire si le carport que vous souhaitez installer a une surface de plancher supérieure à 40m² et que vous êtes concerné par le Plan Local d’Urbanisme (PLU). Si la surface de plancher ou d’emprise au sol est inférieure à 40m², la demande de permis n’est donc pas nécessaire.
Nous vous conseillons tout de même, dans les deux cas de figure, de contacter la mairie ou de vous référer au service d’urbanisme.

Avant toute installation d'un carport autoportant, il est primordial de mettre à plat les dimensions souhaitées et d’analyser s’il faudra faire une déclaration ou déposer un permis de construire.
Nous vous préconisons de faire appel à un professionnel pour la pose du carport.
Notre réseau de partenaires s’étend dans toute la France, contactez-nous !

Pergola pour protéger les véhicules